Traitements

Les traitements de la sécheresse vaginale

Les ovules et gels vaginaux :

Hyalofemme et Premeno Duo :

Destinés au traitement complémentaire de la sécheresse vaginale d'origines diverses, ils aident au processus de cicatrisation de microlésions de la paroi vaginale provoquées par des frictions à sec.

Ils améliorent l'humidification, la lubrification et la régénération de l'épithélium de la paroi vaginale.

L'acide hyaluronique :

L'agent actif des gels et ovules est l'acide hyaluronique. C'est une substance affine au corps humain, également utilisée dans la fabrication de produits cosmétiques, le traitement des brûlures et les lésions du genou.

  • réactive et régénère l'épithélium de la paroi vaginale

  • active l'équilibre hygrométrique pour une guérison rapide des fissures

  • restaure une humidification suffisante et durable du vagin qui conduit à une amélioration des sensations sexuelles

  • compatible avec l'usage de préservatifs et autres produits en latex fabriqués à base de caoutchouc naturel

L'association acide lactique/lactate de sodium :

Restaure le pH vaginal à sa valeur naturelle (3,8 à 4,5) et assure ainsi une diminution du risque d'infection.

Les ovules et gels vaginaux pour la sécheresse vaginale

Les lubrifiants :

Les lubrifiants vaginaux facilitent la pénétration lors d’un rapport sexuel en atténuant les frottements, et évitent les éventuelles irritations. Les lubrifiants gras sont à proscrire (ceux à base d’huile et de vaseline) car ils peuvent notamment détériorer le latex des préservatifs.

Privilégier les lubrifiants :

  • à base d’eau : ce sont les plus courants. Composés à plus de 80% d’eau, ils existent généralement sous forme de gel. Compatibles avec les préservatifs en latex, ils n’irritent pas les muqueuses, se rincent facilement à l’eau claire, sont compatibles avec les jouets sexuels. Seul inconvénient, ils sont absorbés par le corps donc peuvent sécher rapidement : il peut être nécessaire d’en réappliquer.

  • à base de silicone : ils apportent un effet glissant mais s’éliminent difficilement à l’eau claire (il faut utiliser un savon assez astringent), sont uniquement compatibles avec les jouets sexuels en silicone, et sont déconseillés pour le sexe oral (peuvent donner une sensation désagréable dans la bouche). Certains lubrifiants à base de silicone peuvent aussi tâcher.

  • à l’acide hyaluronique : ils sont adaptés aux problèmes de sécheresse vaginale car en plus de lubrifier ils réhydratent le vagin pendant plusieurs heures ou plusieurs jours. Ils peuvent être appliqués avant, pendant ou après le rapport sexuel.

Les lubrifiants pour la sécheresse vaginale

Les autres solutions :

Pour les règles :

La coupe menstruelle

La Lunacopine, coupe menstruelle qui s'insère dans le vagin pour recevoir les règles. Confortable, hygiénique, respectueuse de la flore vaginale, elle permet en plus de faire des économies (une fois achetée plus besoin de rien d’autre pendant une dizaine d’années !) et de mieux respecter l’environnement!

Les compléments alimentaires :

Après l'accouchement :

Post-Partyl,complément alimentaire destiné à prendre en charge les besoins nutritionnels de la maman après l'accouchement, il améliore la lubrification et rééquilibre la flore vaginale, accélère la cicatrisation pour retrouver rapidement confort et féminité.

Pour les sécheresses récidivantes :

Donalis, complément alimentaire pour lutter contre la sécheresse des muqueuses et mycoses récidivantes, hydrate, lubrifie les muqueuses et stabilise les sécrétions. Son action synergique opère rapidement sur la peau, la bouche, le vagin ou l'intestin.

Pendant la ménopause :

Donaclim, complément alimentaire destiné à combattre efficacement les troubles de la ménopause, il aide à lutter contre les bouffées de chaleur, sécheresse vaginale, vieillissement de la peau, des muqueuses et des phanères, troubles du sommeil et de l'humeur, envie de sucré et prise de poids.

Les autres solutions pour la sécheresse vaginale