Le diagnostic de la sécheresse vulvaire

Si les symptômes de la sécheresse vulavire deviennent récurrents et si les rapports sexuels sont très douloureux voire impossibles, il est important d’aller consulter un gynécologue ou une sage-femme.

Diagnostic de la sécheresse vulvaire

Le diagnostic de la sécheresse vulvaire se fait par un examen simple : le médecin contrôle les organes génitaux externes et peut procéder à un toucher vaginal si nécessaire.

Il pourra également observer la muqueuse vaginale après avoir inséré un speculum. Cet examen permet de déterminer l’indice d’évaluation de la santé vaginale en observant 5 critères :

  • L’élasticité du vagin
  • Le volume des sécrétions vaginales
  • Le pH vaginal
  • L’intégrité de l’épithélium (ou muqueuse vaginale)
  • L’hydratation

Indice de sécheresse vaginale (appelé également le score de l'indice d'évaluation de la santé vaginale).

Indice de sécheresse vaginale (appelé également le score de l'indice d'évaluation de la santé vaginale).

Un prélèvement vaginal pourra être envisagé si des signes d’infections se sont manifestés. Cet examen permet de déterminer s’il y a une infection ou de confirmer qu’il s’agit bien d’une sécheresse intime.

S’il y a des symptômes au niveau urinaire, le médecin pourra demander une analyse d’urines pour s’assurer qu’il n’y a pas une autre pathologie. Généralement, c’est un ECBU (examen cytobactériologique des urines) qui est prescrit. Cet examen réalisé en laboratoire permet de déterminer si des germes sont présents dans les urines et quel traitement utiliser.

La consultation médicale lors de la sécheresse vulvaire

En plus des différents examens qui pourront être réalisés et pour répondre au mieux à votre besoin, le professionnel de la santé qui s’occupera de votre diagnostic pourra également vous poser des questions concernant :

  • Votre moyen de contraception
  • L’apparition des symptômes : à quel moment ? Dans quel contexte ?
  • Les éventuels traitements médicamenteux en cours
  • Vos habitudes en termes d’hygiène intime
  • L’utilisation d’un lubrifiant

En cas de sécheresse vaginale, l'acide hyaluronique et l’acide lactique permettent d’améliorer l'humidification, la lubrification et facilitent la régénération de l'épithélium de la paroi vaginale sur le long terme.

Ovule premeno duo

Premeno Duo

Sécheresse vaginale

Ovules à base d'acide hyaluronique pour combattre les symptômes de la sécheresse vaginale. Sans hormone et sans Paraben.

En savoir plus

Notre équipe est formée
pour répondre
à vos questions !