Le PH

Qu’est-ce que le pH ?

Le pH ou « potentiel hydrogène » indique le niveau d’acidité d’un liquide. Il peut être acide, neutre ou basique. Un pH neutre a une valeur de 7. Dans un milieu vaginal « sain », le pH est habituellement acide : il est maintenu par les lactobacilles entre 4 et 4,5 grâce à leur production d’acide lactique.

graduation du PH - secheresse vaginale

Le pH vaginal peut être perturbé et tendre vers la neutralité. Un déséquilibre du pH peut entrainer une infection, l’acidité agissant comme une barrière protectrice contre les bactéries pathogènes qui sont acidosensibles.  Cela peut aussi diminuer la possibilité de tomber enceinte.

vagin avec pH déréglé - secheresse vaginale

Les modifications possibles du pH

Dans un milieu vaginal sain, le pH a une valeur stable comprise entre 4 et 4,5.

Le cycle menstruel

Au cours du cycle, le pH se modifie notamment au moment des règles où il augmente et se rapproche du pH 6 sous l’influence du sang ayant un pH de 7,4.

Au moment de l’ovulation, le pH vaginal se modifie et devient neutre pour permettre aux spermatozoïdes de traverser le vagin puis le col de l’utérus jusqu’à l’ovule à féconder. Un pH trop acide peut nuire à la mobilité des spermatozoïdes.

Astuce

En cas de désir d’enfant, utilisez un lubrifiant à pH neutre pour ne pas risquer de bloquer les spermatozoïdes avec un pH acide. Les lubrifiants intimes traditionnels ont un pH acide pour éviter d’influencer le pH vaginal.

La ménopause

La diminution du nombre de lactobacilles pendant la ménopause entraine une augmentation du pH qui tend vers le neutre. Un apport d’acide lactique pour maintenir la flore vaginale peut être utile à ce moment là.

Les rapports sexuels

Le sperme étant alcalin, il peut aussi modifier le pH vagin pendant quelques heures après le rapport sexuel. Des rapports sexuels fréquents peuvent déséquilibrer le pH vaginal et favoriser l’apparition d’infections ou de vaginose bactérienne.

CONSEIL

Si vous avez souvent des infections suite aux rapports sexuels, encouragez votre partenaire à se laver les mains et le pénis avant un rapport sexuel pour éviter d’amener des germes directement dans le vagin.

Pathologies

Certaines infections sont susceptibles de modifier le pH vaginal. C’est le cas de la vaginose bactérienne où le pH constaté est habituellement supérieur à 5 dû à la disparition des lactobacilles.

CONSEIL

En cas de vaginose récidivante, en plus d’un traitement pour la flore vaginale, vous pouvez envisager de travailler sur votre flore intestinale. En effet, les gaz intestinaux peuvent être l’origine des vaginoses bactériennes.

L’hygiène intime

La vulve et la région péri-anale se composent de peau (pH neutre). Il est donc primordial de choisir un soin lavant adapté est essentiel pour ne pas déséquilibrer le pH.

Notre équipe est formée
pour répondre
à vos questions !