L'hygiène de vie

Les causes de la sécheresse vaginale sont multiples et si elle n’est pas toujours expliquée par un facteur hormonal ou médical, il faut parfois prêter attention aux habitudes du quotidien qui peuvent entraîner des désagréments. L’hygiène de vie est également à prendre en considération pendant le traitement d’une sécheresse intime pour favoriser son efficacité.

L’hygiène intime

La toilette intime est un geste quotidien qui peut perturber notre équilibre vaginal. Les douches vaginales détruisent la flore vaginale qui assure la défense contre les infections au niveau du vagin. Ce dernier est capable de s’auto-nettoyer grâce aux sécrétions vaginales qui permettent d’éliminer les cellules mortes et aux millions de lactobacilles qui luttent contre le développement des germes pathogènes. Inutile donc de faire une toilette trop agressive, au risque de faire plus de mal que de bien. L’utilisation de produits d’hygiène adaptés au pH vulvaire est essentiel. Privilégiez donc un soin lavant à pH neutre pour votre toilette quotidienne.

coupe menstruelle lunacopine sur shop.secheresse-vaginale.fr

Lunacopine

Coupe menstruelle

La solution efficace pour des règles écologiques et économiques.

LunaCopine vous offre jusqu'à 12 heurs de protection sans fuites.

En savoir plus

Les tampons et les serviettes hygiéniques

Certaines femmes sont incommodées par leurs pertes blanches et font un usage intensif de protections absorbantes tout au long de leur cycle. Les protections jetables « classiques » comme les serviettes et les protège-slips sont très absorbants et peuvent assécher. Souvent composées en grande partie de plastique, elles favorisent la macération et peuvent entraîner des mycoses.

Pendant les règles, l’utilisation de tampons hygiéniques assèche le vagin : ils absorbent la flore vaginale en plus des pertes sanguines, les agents blanchissants et leurs potentiels passage dans le sang ont des effets encore méconnus. De plus, la ficelle souillée par les mictions et fait remonter l’urine dans le vagin par capillarité. Si le flux est léger, le fait d’utiliser des tampons absorbants peut irriter car le vagin n’est pas assez lubrifié. Pour éviter une sécheresse intime, on privilégiera une coupe menstruelle en silicone médical ou des protections hygiéniques lavables en coton bio et sans plastique.

Les rapports sexuels

En période de sécheresse vaginale, les rapports peuvent être douloureux voire impossibles en raison :

  • des frottements
  • de la difficulté des parois vaginales à se lubrifier naturellement ces difficultés entraînent une baisse de plaisir et donc potentiellement une baisse de désir

La régularité des rapports permet de maintenir une certaine souplesse des muqueuses. La sécheresse peut être aggravée par le manque d’activité sexuelle, créant un cercle vicieux.

La contraception

La prise de contraceptifs hormonaux peut causer une sécheresse intime car elle influe sur la production d’oestrogènes, responsable de la lubrification vaginale.

Les spermicides peuvent également dessécher le vagin et détruire le microbiote vaginal.

Les vêtements et sous-vêtements

La sécheresse vaginale peut être causée par des vêtements trop serrés (jeans, pantalons…) qui ne laissent pas la peau respirer et peuvent créer des frottements désagréables au niveau de la vulve. Le port de sous-vêtements en synthétiques augmente les risques d’irritations et de frottements. Pour votre confort, privilégiez des sous-vêtements en coton et des vêtements amples et confortables à porter.

L’épilation excessive

Si l’épilation brésilienne ou intégrale est à la mode, elle n’est pas très favorable au bon équilibre de la zone vulvaire. Les poils jouent un rôle protecteur contre les infections qui viennent de l’extérieur. L’épilation des parties intimes peut causer des irritations et mener à une sécheresse vaginale.

Le stress

De manière générale, le stress impacte le fonctionnement normal du corps. L’anxiété peut jouer un rôle inhibiteur sur le mécanisme de production des sécrétions vaginales et entraîner un manque de lubrification au moment des rapports. En cas stress chronique, la sécheresse vaginale peut devenir quotidienne et se faire ressentir à d’autres moments que pendant les rapports amoureux. L’équilibre psychique est important dans l’équilibre de la flore vaginale et dans l’hydratation des muqueuses.

Le tabac

Une bonne hygiène de vie favorise le bon fonctionnement de notre corps. Le tabac et le monoxyde de carbone contenu dans la fumée de cigarette entrainent des problèmes de vascularisation et de circulation sanguine. Le vagin, s’il est moins bien irrigué, sera moins bien lubrifié. De plus la cigarette peut modifier le pH du corps et entrainer un déséquilibre du pH vaginal et donc une sécheresse intime.

Notre équipe est formée
pour répondre
à vos questions !