Sécheresse vaginale : et les hommes dans tout ça?

Envie d'en finir à deux avec la sécheresse vaginale?
Sexualité
0 commentaire 8 mars 2019

Selon l’Enquête sur la sexualité en France parue aux Éditions La Découverte, en 2008, toutes les femmes âgées de 18 à 69 ans peuvent subir, à des proportions différentes, à un moment ou à un autre d’absence de lubrification vaginale.

Sécheresse vaginale, parlez-en à deux

Quelle qu’en soit la cause, au quotidien cela se traduit par des douleurs, des tiraillements. En cas de rapports amoureux, la sécheresse vaginale devient une véritable souffrance, qui peut déclencher des lésions. En plus de ces conséquences physiques, la sécheresse vaginale peut :

  • nuire à l’harmonie du couple
  • influencer négativement la libido
  • défavoriser l’entente et la complicité générale

Je vous conseille donc d’évoquer le problème en couple, histoire de poser des mots, et d’éviter une détérioration du climat de confiance. Surtout que nos conjoints sont pour la plupart prêts à partager avec nous ces difficultés.

Sécheresse vaginale, ces messieurs nous écoutent

Les hommes sont de nos jours conscients de ces complications. L’évolution de la sexualité, les changements de mentalités leur permettent de s’impliquer dans « nos problèmes féminins ».

Selon deux études réalisées par l’institut de sondages Louis Harris en 2003 et en 2004, 72 % des 1009 femmes interrogées évoquent la sécheresse vaginale avec leur médecin, ou leur gynécologue. De plus, 44 % d’entre elles en parlent avec leur partenaire. De même, sur les 962 hommes questionnés, 82 % sont conscients que la sécheresse vaginale peut entraîner des douleurs durant les rapports sexuels, 70 % reconnaissent une baisse de l’activité intime, et le même nombre admet que l'absence de lubrification du vagin induit des peines conjugales, et des troubles de l’humeur. Alors, avant de choisir la méthode qui vous convient, faites confiance à votre moitié, et vous verrez que son soutien sera effectif.

Quelle solution pour la sécheresse vaginale ?

Celles proposées s'appliquent pour une sécheresse vaginale ponctuelle, ou plus récurrente, comme c’est souvent le cas lors de la ménopause, ou en cas de traitements médicaux lourds. Les lubrifiants à base d’acide hyaluronique permettent la lubrification durant les rapports langoureux tout en favorisant la réhydratation vaginale. Ils activent également la réparation des lésions éventuelles. Leur usage est aussi compatible avec l’emploi d’un préservatif ou d’un diaphragme. Que ce soit le lubrifiant intime Aminé, ou le gel vaginal Hyalofemme ils sont sans paraben. Ils sont conseillés juste en amont du rapport sexuel.

Si vous souhaitez résoudre le problème avec des solutions de fond, les ovules Premeno sont parfaits pour des cures de 10 jours, ou pour un traitement d’appoint trois jours. Si, comme moi, vous êtes plus à l’aise avec les compléments alimentaires, Donalis agit aussi bien sur l’hydratation des muqueuses intimes, que sur la souplesse de l’épiderme. Il est adapté à une cure d’entretien, ou d’attaque, car il est riche en huiles de poisson, d’onagre, de tournesol, ou en bêta carotène. Sa formulation opère rapidement, et maintient l’hydratation des muqueuses.

Découvrir nos produits pour vous aider

Notre équipe est formée
pour répondre
à vos questions !