Comment entretenir sa flore vaginale grâce aux probiotiques?

Comment entretenir sa flore vaginale grâce aux probiotiques ?
Santé
0 commentaire 8 février 2019

Quel est le lien entre la sécheresse intime et la flore vaginale ? Quelles sont les conséquences d’un déséquilibre de ce microbiote ? Comment les éviter et prendre soin de la flore vaginale ?

La flore vaginale, ça existe ?

Le vagin abrite une multitude de « gentilles » bactéries : le microbiote vaginal, ou la flore de Döderlein. Communément appelées flore vaginale, les différentes souches de lactobacilles présentes dans le vagin ont pour fonction d’acidifier ce milieu, et de créer une barrière protectrice afin de prévenir l’intrusion de « méchantes bactéries », et autres agents pathogènes. Une flore vaginale équilibrée limite donc :

  • l’apparition de candidose ou mycose vaginale
  • la prolifération de vaginose bactérienne
  • le développement de certaines infections urinaires
  • les désagréments en lien avec la sécheresse intime

Effectivement, la flore vaginale saine a un pH qui varie entre 4 et 4.5. Ce milieu fragile peut se retrouver perturbé :

  • pendant vos règles
  • durant la grossesse
  • lors de la ménopause
  • si vous prenez un traitement antifongique ou antibiotique
  • en cas de stress, de fatigue prolongée
  • si vous êtes fumeuse
  • si vous faites des douches vaginales, ou que vous utilisez des produits d’hygiène décapants
  • si vous portez des protections intimes, ou de sous-vêtements synthétiques

Et si ma flore vaginale est déséquilibrée ?

Ces facteurs peuvent altérer la stabilité du pH de la flore vaginale, qui n’assure plus sa fonction protectrice. Vous vous exposer alors à de possibles vaginoses bactériennes récidivantes, mais pas seulement. La flore vaginale joue un rôle indispensable dans la défense de l’organisme contre les infections sexuellement transmissibles (IST) comme l’herpès, ou le chlamydia, ou encore les mycoses.

C’est pourquoi il est intéressant durant les périodes susceptibles de provoquer une instabilité de votre flore Döderlein, de prendre les devants.

Prenez soin de votre flore vaginale !

Premeno duo contient de l'acide hyaluronique et de l’acide lactique. Ces deux actifs limitent considérablement la sécheresse vaginale, et maintiennent un niveau d’hydratation et de pH intime idéal. Leur action protectrice aide à lutter contre les infections. Ils favorisent donc la restauration de la flore vaginale, en garantissant le pH de cette dernière.

Pour une prévention durable, il est conseillé de compléter votre taitement avec le complément alimentaire Ergyphylus Intima. Chaque comprimé contient une base de 5 bifidobactéries présentent naturellement dans le microbiote. Ainsi, de 2 à 4 gélules par jour d'Ergyphylus Intima apportent des lactobacilles qui restaurent la stabilité de la flore vaginale et favorise le maintien de vos défenses intimes.

Article précédent Article suivant

Notre équipe est formée
pour répondre
à vos questions !